Haut de page

Bas de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

mytho

mytho nom masculin.

1. Menteur.

C'est la catastrophe on m'a dit ne termine pas ta strophe | Avant de flinguer tous ces mythos qui rappent comme des casseroles (Mysa, « Hymne à la rue », Les Poésies du chaos, 2007) .

J'suis dans les bacs, les macs et les autos | Ceux de l'autre téco font de la peine | Que des gros mythos, tous des gros mythos (Booba, « Top Niveau », Lunatic, 2010) .

On a fumé un keuf, c'est l'Aïd | Tous ces rappeurs sont des gros mythos, je te jures sur ma ive (La Fouine, « Fouiny Gamos », La Fouine vs Laouni, 2011) .

2. Mensonge, racontar.

On taffe dur, j't'assure, c'est pas du mytho | Arrête de croire que la gloire ça tombe illico presto (Fabe, « Le Soir », Détournement de son, 1998) .

Gardez l'espoir, faut qu'on s'lève pour croire à leurs mythos | Adhère à notre parti, mec, c'est pas trop tôt (Doc Gynéco, « C'est beau la vie feat. Bernard Tapie », Liaisons dangereuses, 1998) .

J'ai ouvert l'oreille aux sornettes aux balivernes aux mythos | Qui rentrent dans le cerveau à la façon d'un foret (Roce, « L'Être humain et le Réverbère », L'Être humain et le Réverbère, 2010) .

étym. Apocope de mythomane.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone