Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Lexique m Définition de manche
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

manche

manche nom féminin.

1. Mendicité.

Tout dans l'apparence, rien dans la tronche | Le genre qui bronche quand un clodo fait la manche (Soklak, « C'est pas quand », 1977, 2006) .

Et je parie qu'à terme j'arrive à faire que ma rime devienne permanente | Je flaire l'avis des fans, je rêve de kicker ça sans faire la manche (Fixpen Sill, « Ni oui ni non », Le Sens de la formule, 2011) .

Le proche orient enflammé | L'Afrique toujours affamée | Et nous ont fait la manche avec des Rolex au poignet (Soprano, « Piranhas », Le Corbeau, 2011) .

adjectif et nom.

2. Maladroit.

Trop tard. Il a pris le coin de la table. Les problèmes vont commencer. Quel manche ! (Jean-Michel Rodriguez, Le Treizième Passant, 2008) .

  avoir le manche locution verbale.

3. Avoir une érection. Syn. barreau, gourdin.

La rap part en couilles et je lui prête mes boules | Moi j'ai le manche et c'est ma femme qui roule (Doc Gynéco, « Tout saigne », Hostile Hip Hop Vol. 1, 1996) .

étym. 1. De l'italien mancia, attesté aux sens de « don, gratification » (depuis la 1ère moitié du XIIIe siècle), issu du français manche en raison de la coutume médiévale qui consistait, pour les dames, à donner une manche de leur vêtement aux chevaliers qui joutaient en leur nom (TLF) . - 2. Apocope de manchot « estropié de la main ou du bras », dans le sens métaphorique.
■ Emploi métaphorique par analogie de forme et de rigidité.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager