Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

micheton

micheton nom masculin.

1. Client d'une prostituée.

Je t'aime, ma fille de faubourg | Avec tes chansons d'amour | Je t'aime, vipère du trottoir | Plumant le micheton dans le noir (Bernard Lavilliers, « Paris », Champ du possible, 1994) .

La vie est une pute, on est ses michetons | À s'vendre, à s'shooter pour un bifton (Lino, « 95 rue Borsalino », « Paradis assassiné », 2005) .

2. Adolescent.

Avec les gonzesses, les michetons, | L'était encore plus vache : | J'te pique tes sous, j'te fous des gnons, | Tu tombes amoureuse et j'm'arrache. (Renaud, « La Teigne », Marche à l'ombre, 1980) .

J'ai l'air micheton avec ma gueule d'étalon | Et tous les soirs je fais marrer l'patron (La grande Sophie, « Parigot », Et Si C'était Moi, 2004) .

étym. De michet « dupe, sot », issu de michel avec le sens de « personne facile à duper ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...