Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

schlass

schlass [ʃlas]   adjectif.

1. Soûl, ivre.

— Tu roupillais parce que tu étais vaguement schlass. — T'es bien renseigné. — Plus que tu ne crois. Et tu étais vaguement schlass, parce que tu avais bu. Forcément, avec cette chaleur… (Léo Malet, La Nuit de Saint-Germain-des-Prés, 1955) .

nom masculin.

2. Couteau.

Mes rimes sortent du cœur comme des dédicaces, un schlass ou un cutter, je suis un précurseur (Hifi, « Je suis... », Rien à perdre, rien à prouver, 2002) .

Dès qu'j'avance on m'met un coup de schlass dans le dos | Ça ramène dix piges en arrière Ness n'a pas de plan de carrière | Touché à la moelle épinière, sombre crinière (Nessbeal, « Intro », La Mélodie des briques, 2006) .

Vaut mieux gagner d'un coup de schlass bien aiguisé que pas assez | Vaut mieux être un bâtard officiel qu'un enculé déguisé (Despo Rutti, « Underground Music », Convictions suicidaires, 2010) .

Var. chlass .

étym. 1. Du mot Allemand et Alsacien schlass « très fatigué, mou ». - 2. De l'anglais slash « entaille, taillade, balafre ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...