Haut de page

Bas de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

salaud

salaud adjectif.

1. Injuste. Syn. dégueulasse.

Et puis, les gens des villes, tu sais… Depuis qu'ils ont inventé le divorce… C'est vrai : c'est peu rassurant, un mariage avec déjà la perspective du divorce. C'est affreux, un divorce. Oui, c'est salaud : les enfants partagés… (Narcisse Praz, La Croix et la Bannière, 1983) .

nom masculin.

2. injure. Individu méprisable et ignoble.

Le peuple est impopulaire | À croire que le Veau d'Or a une promo à l'échelle planétaire | Il justifie la traîtrise | La fourberie | L'économie c'est toujours plus de loups dans la bergerie | Est-ce les salauds qu'on adule ? (MC Solaar, « R.M.I. », Cinquième as, 2001) .

Ouais je suis un salaud, mais toi t'es une salope | Je suis le plus frais et le plus hot, le tout dans un même homme (Duna, « I Wanna Make Art », Le Prelude, 2012) .

Vainqueur par K.O à la sixième reprise | Je reviens d'un round où le cynisme et la crise étaient de mise | Les salauds étaient de mèches | « Monsieur l'arbitre c'est de la triche ! Wesh ! » (Disiz, « C'est ma tournée », Extra-lucide, 2012) .

étym. De sale avec suffixe -aud.
Rem. Le féminin salaude a été remplacé par salope.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone