Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

carrer

carrer verbe transitif.

1. Mettre, enfoncer.

Pierre Poljak détient l'émetteur et je forme des vœux ardents pour qu'il ne soit pas fouillé. Je le lui ai carré tant mal que bien dans le jean, sur le côté, le fil noir remontant sous son pull de marine, avec la minuscule tête de micro, à peine plus grosse qu'une mouche, piquée dans la laine du vêtement. (San-Antonio, Renifle, c'est de la vraie, 1988) .

  n'en avoir rien à carrer locution verbale.

2. N'en avoir que faire. Syn. n'en avoir rien à foutre.

Nos familles triment pour les impôts [...] | Cet argent finance, cet argent construit | Le seizième et tous les cons de monuments de Paris | Pour le bonheur des appareils photos des Japonais | Cela dit entre nous j'en ai strictement rien à carrer (IAM, « Mars contre attaque », Ombre est lumière, 1991) .

étym. Vient du terme argotique carre « cachette », d'où l'idée de cacher, mettre à l'abri.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager