Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

cul

cul nom masculin.

1. Derrière, fesses, postérieur, anus.

T'as vu la nouvelle collègue ? — Ouais mais j'ai surtout vu son cul, je faisais la queue derrière elle à la cantine !

2. Sexe.

David, il parle que d'cul !

3. Pornographie.

On s'matte un film de cul en attendant que les filles rappliquent ?

4. Chance. Syn. chatte, moule.

J'ai eu du cul, les keufs ont pas trouvé la barrette de shit que j'planquais dans ma chaussette !

Verlan uc.

  faux-cul nom.

5. Personne hypocrite et qui manque de franchise.

J'ai déjà vu des faux-cul, mais là, vous êtes une synthèse ! (Michel Audiard, Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause !, 1969) .

  (avoir) la tête dans le cul locution verbale.

6. Être très fatigué le plus souvent par manque de sommeil.

Ce matin là j'me suis reveillé comme d'habitude | C'est à dire a peu près vers 11 heures avec la tête dans l'cul (Sat, « Strange Day », Dans mon monde, 2003) .

Marche droit, au charbon et voit si l'or y est | La tête dans l'cul, j'me prends pour Ribéry avec la trace de l'oreiller (Mentalités Sons Dangereux, « Sombre dans l'oubli », Sampleur et Cent Reproches, 2012) .

  avoir le cul bordé de nouilles locution verbale.

7. Avoir beaucoup de chance.

Putain, Paulo, il a le cul bordé de nouilles, il a gagné au tiercé, au loto et au millionnaire dans la même semaine !

  avoir le cul entre deux chaises locution verbale.

8. Être dans une position où l'on ne choisit pas vraiment son camp.

Je rêve d'être née quelque part, en fait, merde ! Je me perds | Métissée, je reste le cul entre deux chaises | Mais qui suis-je, pour qu'on m'applaudisse ou me déteste ? (Diam's, « Petite Banlieusarde », Dans ma bulle, 2006) .

  avoir le cul propre locution verbale.

9. Être irréprochable.

Parmi les quatre clients de Cicéron, il y en avait qu'un qui avait le cul propre, moi ! J'avais payé tout le monde. Les autres baissaient la tête. Ils étaient coupables. (Professeur Choron, « Vous me croirez, si vous voulez », 1993) .

  avoir qqn au cul locution verbale.

10. Être suivi ou poursuivi par qqn.

J'ai le vigile au cul depuis que je suis rentré dans le magasin !

  avoir un balais dans le cul locution verbale.

11. Être stricte, introverti, très réservé.

Comment veux-tu taper un sprint quand tu portes un balais dans l'cul ? (Lacrim, « J'te raconte », Faites entrer Lacrim, 2012) .

  en avoir plein (ou ras) le cul locution verbale.

12. En avoir assez, être lassé.

J'en ai plein le cul de ce taf à deux balles, je donne ma dèm !

  coller au cul locution verbale.

13. Suivre de près, filer.

Y a pas qu'les mômes, dans la rue | Qui m'collent au cul pour une photo | Y a même des flics qui me saluent | Qui veulent que j'signe dans leurs calots (Renaud, « Où c'est qu'j'ai mis mon flingue », Marche à l'ombre, 1980) .

J'irais en enfer, j'en suis convaincu | Qui m'aime me suive mais quand je mets les gaz, personne me colle au cul (Beeby Packman, « Meilleur Rappeur », iRonic IV, 2012) .

Le vice me colle au cul comme une putain d'Escort-Girl (La Hyène, « Fatchakulla », 2013) .

14. Charger, imputer à qqn.

Foutez-moi le camp. Vous êtes muté. Et le rapport que je vais vous coller au cul vous poursuivra longtemps, faites-moi confiance. (Gilbert Schlogel, Toubib, 2002) .

  l'avoir dans le cul locution verbale.

15. Manquer de chance.

On l'a toujours dans le cul quand on veut rentrer en boîte sans être accompagné, on s'fait refouler !

16. Se faire avoir, se faire duper.

On l'a eu dans le cul avec la poudre coupée que nous a refilée Abdel !

  le mettre dans le cul locution verbale.

17. Duper, gruger.

Les huissiers, les impôts, le fisc au cul, il leur met dans le cul | Prend leur femme et les fait devenir cocu (Stomy Bugsy, « Un rep qui fait reup feat. Hamed Daye, Passi, Oxmo Puccino, Pit Baccardi, Ärsenik & Hifi », Quelques balles de plus pour… Le calibre qu'il te faut, 1998) .

  lèche-cul nom masculin.

18. Personne qui flatte une autre personne de manière obséquieuse, servile. Syn. lèche-bottes.

Dans le service, je suis le seul mec qui joue pas les lèche-culs, c'est pour ça j'suis l'moins payé !

  lécher le cul à qqn locution verbale.

19. Flatter qqn de manière exagérée pour en tirer un bénéfice.

Le mois qui précède les augmentations, t'en as plus que d'habitude dans le bureau du chef qui viennent lui lécher le cul !

  mon cul interjection.

20. Expression du mépris, de la dérision. Syn. zebi, zobi.

Libérté mon cul | Égalité mon cul | Fraternité mon cul (Philippe Katerine, « Liberté », Philippe Katerine, 2010) .

  plan cul nom masculin.

21. Relation basée exclusivement sur le sexe.

Tu trouverais pas un plan cul sur Bangkok, p'tit con | Un plan d'coke à Medellín, enfant d'conne (Anton Serra, « Freesthaï », Sales gones, 2012) .

  se bouger le cul locution verbale.

22. S'activer.

Bon ! Si on veut finir le chantier avant la fin de la semaine, va falloir se bouger le cul les gars !

  se casser le cul locution verbale.

23. Se donner du mal à faire qqch, faire beaucoup d'effort pour faire qqch.

J'me suis cassé le cul à repeindre le mur de mon garage, et y a déjà des connards qui sont venus le taguer !

  se geler le cul locution verbale.

24. Avoir très froid.

Et pis elle est balancée, | Un peu comme un Maillol, | Tu sais bien les statues | Du jardin des Tuileries. | Qui hiver comme été | Exhibent leur guibolles, | Et se gèlent le cul (Renaud, « Ma gonzesse », Ma gonzesse, 1979) .

  se sortir les doigts du cul locution verbale.

25. Se démener, faire des efforts.

A l'atelier, comme on arrivait pas à réparer la machine, le chef nous a engueulés en nous disant de nous sortir les doigts du cul si on voulait y arriver !

  tomber sur le cul locution verbale.

26. Être stupéfait.

Quand j'ai vu Faouzi revenir à la cité en costard 3 pièces, je suis tombé sur le cul ! J'l'avais toujours vu qu'en survêt !

Var. rester sur le cul .

  trouer le cul locution verbale.

27. Dépiter, décevoir, désappointer.

Putain, parait que Fabien est tombé pour le braquage de la bijouterie du centre, ça m'a troué le cul d'apprendre ça !

étym. Emplois divers de ce terme largement passé dans le langage populaire et familier.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager