Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

con

con nom masculin.

1. Vagin, vulve.

Sur les murs pas de graphes extraordinaires, | que des traces de pisse collées sur le con de ta mère. (IAM, « L'Aimant », Ombre est lumière, 1993) .

  con, conne adjectif et nom.

2. Imbécile, bête, stupide.

C'est un joli thème, tu ne trouves pas | Semblable à toi-même, pauvre con (Serge Gainsbourg, « Requiem pour un con », Le Pacha (BO), 1968) .

3. Regrettable.

— J'ai plus une seule thune et on est que le 20 ! — Ah ouais ! C'est con c'qui t'arrive !

  à la con locution adjectivale.

4. Déprécie le terme qui précède, sans intérêt, dérisoire, risible.

Les dimanches à la con | De quand j'avais disons | Dix ans | Me reviennent souvent | Pas toujours mais mettons | Tout l'temps (Renaud, « Les Dimanches à la con », Marchand de cailloux, 1991) .

  con comme la lune locution adjectivale.

5. Bête, stupide, ridicule.

Faites-moi manger toute la vie, | Faites-moi boire du bon whisky | Car je suis con comme la lune (Arthur H, « Con comme la lune », Bachibouzouk, 1992) .

étym. Du latin cunnus « sexe féminin ». Les sens et expressions associés à ce terme sont du registre du langage populaire et familier.
Rem. L'adjectif con est souvent employé invariablement au masculin et au féminin dans le sud de la France : Elle est con, cette fille !

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager