Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Lexique t Définition de trou-de-balle
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

trou-de-balle

trou-de-balle nom masculin.

1. Anus.

Moi tu me connais, je ne suis bon qu'à péra | À fourrer le trou-de-balle de la justice (Booba, « Temps mort », Temps mort, 2002) .

Dans la tête la casbah, dans la poche un rasoir | Ton trou-de-balle appréhende déjà le prochain parloir (Salif, « Yoyo », Boulogne Boy, 2007) .

Quant à tous les jaloux là… | Tu peux t'mettre un doigt dans l'œil | Enfonce-le jusqu'à ton trou-de-balle (Niro, « Déçu », Paraplégique (Réédition), 2012) .

2. Personne bête, imbécile, idiot, stupide. Syn. trou-du-cul.

Ça sert à quoi Montana | Ce n'est qu'un film, trou-de-balle | Ça sert à quoi de jouer un rôle quant on s'y trouve pas (Demi Portion, « Ça sert à quoi », 8 titres & demi, vol. 2, 2011) .

Yo, espèce de trou-de-balle, je vais te casser les os | Beaucoup de loujas, j'ai démasqué les faux (Guizmo, « Tu sais ce qu'on pense », 2012) .

étym. Emploi métaphorique de la locution nominale trou de balle, analogie de forme.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager