Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

taro

taro nom masculin.

1. Tarif, prix.

Ma gueule a le mort, te vend une arme blanche, t'arrange sur le taro (Despo Rutti, « Frelos », Les Sirènes du charbon, 2006) .

Mais qui t'as dit qu'tous les épiciers font des taros d'bâtard | Qu'les paquets de Lu coûtent plus cher que les baraques au Qatar (Sexion d'Assaut, « Qui t'a dit ? », Les Chroniques du 75 Vol. 2, 2011) .

Viens on s'arrange | Fais pas l'dalleux douer mraya, baisse les taros (Niro, « Viens, on s'arrange », Paraplégique, 2012) .

verbe intransitif.

2. Posséder sexuellement, faire l'amour. Syn. baiser, niquer.

Maintenant t'es en prison et sous les douches on te taro (Maître Gims, « Glock », Le Renouveau, 2008) .

J'ai purgé, vu leurs barreaux | Serrure, essence c'est l'taro | Mes rivaux marcheront en levrette parce que je vais tous les taro (Sultan, « Fais ce que t'as à faire », Ils sont pas prêts, 2011) .

Elle me parle en cainri avec un accent lyonnais | Pour la taro faut dépenser sans regarder le taro (La Fouine, « Mimi Cracra », 2012) .

étym. 1. Resuffixation de tarif. - 2. De tarauder « percer à l'aide d'un taraud pour pratiquer un filetage ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...