Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

tripper

tripper verbe intransitif.

1. Faire un trip, être dans l'état du drogué.

Peut-être qu'il s'agit d'une véritable crise d'épilepsie, mais peut-être aussi que le gars réagit mal à ce qu'il a fumé… Aucun des autres ne lève le petit doigt pour l'aider. Ils sont tous couchés sur le sol, en train de dormir ou de tripper. (François Gravel, La Cagoule, 2009) .

2. Fanstasmer, s'évader en imagination.

J'ai des lyrics en stock | Et si plus personne comprend | Je m'exile à Pétaouchnok | Alors laisse-moi tripper (Stupeflip, « Stupeflip vite !!! », The Hypnoflip Invasion, 2011) .

J'pourrais être un sado maso, tripper sur le cuir, les zips | J'pourrais être un battle rapper et négliger mes lyrics (Koriass, « St-Eustache », Petites victoires, 2011) .

3. Prendre beaucoup du plaisir.

J'suis un type qui trippe sur les tasses et les billets (Doc Gynéco, « Simplet funky feat. Stomy Bugsy », Liaisons Dangereuses, 1998) .

À ce qui parait j'vous fais flipper moi ? | Vous fais kiffer vous fais tripper avec ma musique (Mala, « Tu m'connais pas », Autopsie Vol. 2, 2007) .

Var. triper .

étym. De trip.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...