Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

froc

froc [fʀɔk] nom masculin.

1. Pantalon.

J'suis avec Monsieur Popo, un mec en or, un bon pote, | On a passé du bon temps dans sa big villa au Maroc, | Il trimbalait toujours dans son froc un 357, | J'ai vite compris comment c't'enfoiré avait fait recette (113, « Réservoir drogues », Les Princes de la ville, 2000) .

Var. froque .

  baisser son froc locution verbale.

2. Laisser faire une chose et se taire, accepter sans rien dire, se soumettre.

Tout s'achète tout se vend | Même les Gouvernements | Prêts à baisser leur froc | Pour une question d'argent (Suprême NTM, « L'argent pourrit les gens », Autentik, 1991) .

Intransigeant sur certains principes, tel est mon concept | Baisser mon froc pour du fric : pas moyen qu'j'accepte (Soklak, « Underground zero feat. feat. Chase Phœnix », 1977, 2006) .

  chier ou pisser dans son froc locution verbale.

3. Avoir peur.

La première fois que la BAC nous est tombée dessus, j't'avouerai que j'ai chié dans mon froc !

étym. Du francique hrokk qui a donné en allemand rock « habit, tunique » (TLF) .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager