Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

feu

feu nom masculin.

1. Arme à feu.

Il a sorti son feu ; moi aussi, mais plus vite. Sa tronche a éclaté et comme il se tenait devant la fenêtre, instantanément les vitres ont été rouges… Marrant comme un simple jus de tomate… (San-Antonio, Y a de l'action !, 1967) .

  avoir le feu au cul locution verbale.

2. Être très pressé.

Il a le feu au cul, c'lui-là ? Pourquoi il court comme ça ?

3. Pour une femme, être très portée sur les plaisirs sexuels.

J'baise cette pute qui me calcinera l'zgueg | Elle a le feu au cul, d'une bombe la minable mèche (Jazzy Bazz, « Ce putain de Jazz », Sur la route du 3.14, 2012) .

  y a pas le feu locution verbale.

4. Signifie que l'on n'est pas pressé.

Pour faire ce taf, y a pas l'feu ! Tant que le patron négocie pas nos salaires à la hausse, on y va tout doux !…

  ne pas faire long feu locution verbale.

5. Se dit d'une chose qui ne dure pas longtemps.

Les serpents de Pharaon n'ont pas fait long feu face à celui de Moïse et Aaron (Ali, « Langage venimeux », Chaos et Harmonie, 2005) .

étym. Emplois métonymique et métaphorique du mot feu.
Rem. Expression qui a pris un sens inverse au sens d'origine : faire long feu est un terme de pyrotechnie qui signifie ne pas partir (pour une fusée), donc échouer, ne pas remplir son office, se dépenser pour rien.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...