Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

ringard

ringard, e nom.

1. Personne médiocre, sans talent.

Pour vivre heureux, je vis caché | Au fond de mon bistrot peinard | Dans la lumière tamisée | Loin de ce monde de ringards (Renaud, « Je vis caché », Boucan d'enfer, 2002) .

2. Personne démodé, dépassé.

Qui peut me doubler comme Colt Sivers ? | Les MC sont plus ringards que Dick Rivers (Time Bomb, « Les bidons veulent le guidon feat. Lunatic, Oxmo Puccino, Pit Baccardi & X-Men », 1996) .

T'as honte d'avoir raté, t'es là t'affrontes les regards | T'as peur d'être un hasbeen trop tard t'es un ringard (Disiz, « La Vie d'artiste », Extra-lucide, 2012) .

adjectif.

3. Démodé, dépassé. Syn. hasbeen.

Je n'arrive pas à croire que tu puisses croire qu'on veuille de toi | Je n'y crois pas même dans le noir, même si tu gardes ton pyjama | Même si tu gardes ton peignoir, en forme de tee-shirt ringard (Yelle, « Je veux te voir », Pop-up, 2007) .

étym. Peut-être issu du wallon ringuèle « levier », lui-même issu de l'allemand dialectal rengel « bûche, rondin » (TLF) .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...