Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

rétamer

rétamer verbe transitif.

1. Tuer. Syn. repasser.

Notre Jessica qui vient de fêter ses dix-huit printemps et qui est brillamment reçue en hypokhâgne à Louis-le-Grand avait jusqu'à ces jours derniers un polichinelle dans le tiroir. Qu'on se rassure, elle vient de le faire rétamer à l'hôpital Boucicaut. Mais à ce qu'on croit savoir, c'est le deuxième. On devrait lui conseiller un peu plus d'hygiène, ou lui offrir une pompe à vélo. (François Taillandier, Telling, 2006) .

2. Battre qqn au jeu.

À chaque fois qu'on joue au scrabble, je me fais rétamer !

3. Battre, frapper.

— Benji, il faut que tu nous apprennes tes prises de karaté ! me lança Hugo. — De quoi parles-tu ? lui demandai-je, surpris. — Nicole m'a raconté, pour le mec que tu as rétamé hier, en cours. J'aimerais bien savoir faire la même chose ! (Isabelle Aubert, Par amour…, 2011) .

  se rétamer verbe pronominal.

4. Tomber, chuter.

Y s'est emmêlé les guiboles | Et s'est vautré dans la ch'minée | S'est rétamé la gueule par terre | Sur ma belle moquette en parpaing (Renaud, « Le Père Noël noir », Le Retour de Gérard Lambert, 1981) .

5. Subir un échec.

On prend les risques et si on s'rétame on progresse | On s'exclame, nos mots blessent, j'vois l'Sheitan en topless (L'indis, « Dernière embrassade », Mon refuge, 2012) .

étym. Emploi ironique du verbe technique rétamer « refaire l'étamage » (colin) .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager