Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

flipper

flipper verbe intransitif.

1. Ressentir l'angoisse engendrée par la prise de drogue. Syn. bad-triper.

On dirait que Coffe-beans est en train de flipper lui aussi. Tu crois qu'il a pris de l'acide ? Ça ne lui ressemble pas. Il me fait peur. (Brigitte Axel, Via la vie, 1973) .

2. Angoisser, avoir peur.

Les poings serrés au fond des poches de son blouson | Angelo flippe à mort, il est encore viré, | c'est le quatrième boulot depuis l'début d'l'année (Renaud, « Baston ! », Marche à l'ombre, 1980) .

Tu m'fais flipper comme un docteur qui m'dit qu'j'vais mourir | Et qu'pour un jour guérir faut pas qu'j'y compte (Oxmo Puccino, « Peur noire », Opéra Puccino, 1998) .

Petit banlieusard, cheveux crépus l'orteil sortant des groles | La morve au nez, à faire flipper les petites blanches (Sexion d'Assaut, « Mamadou », Les Chroniques du 75 Vol. 2, 2011) .

Verlan péfli.

  flipper sa mère, sa race locution verbale.

3. Avoir très peur, être effrayé.

T'imagine pas comment j'ai flippé ma mère quand j'ai appris que Mouleï m'avait mise enceinte !

étym. Ce verbe provient de l'expression familière anglaise to flip one's lid « sortir de ses gonds, piquer une crise ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager