Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2018)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

faya

faya adjectif.

1. Sous l'emprise de drogue (en particulier le cannabis) ou d'alcool. Syn. déchiré, défoncé, dépouillé, pété.

La misère est mon vice, fils, je suis faya (Doc Gynéco, « Les Mêmes Droits », Liaisons dangereuses, 1998) .

Suicide à la hiya, trop faya pour aller prier | J'ai peur de crier quand je vais griller (Lunatic, « Pas l'temps pour les regrets », Mauvais Œil, 2000) .

J'suis faya, j'suis pété en train d'répéter cette danse macabre | Si demain tu dois canner Younès t'enterra dans sa cave (Mister You, « Lettre à un traître », Présumé coupable, 2010) .

nom masculin.

2. Bonne ambiance, animation agréable.

On fait des trucs de mecs de Paname | Tu nous a vu dans des fêtes de malades | Et dans ta réss[1] on vient pour mettre le faya (Nekfeu, « Ne le dis pas à ma mère feat. Alpha Wann », En sous-marin, 2011) .

3. Feu.

Je fous le faya comme un Zippo, toi t'espères tout flamber à l'allumette, oh ! (Shay, « First Lady », 2012) .

4. Pagaille, désordre. Syn. bordel, boxon, dawa.

Je viens foutre le faya je crache des flammes comme un dragon | Nique le système ils auront le feu car ils ont semé la haine (Sniper, « Brûle feat. Joey Starr », Trait pour trait, 2006) .

étym. Déformation du mot anglais fire « feu ».

  1. ↑  Voir résoi.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2018 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone