Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

gland

gland nom masculin.

1. Imbécile, idiot, nul. Syn. bite, burne.

Rien ne ressemble plus au vrai que le faux en matière de pierres précieuses. Je suis là à me faire mousser le pied de veau pour une poignée de verroterie. Quel gland ! Voilà que je me mets à construire des romans policiers dignes de Tintin ! (San-Antonio, Du mouron à se faire, 1955) .

2. Pénis.

C'est toujours l'même son qui sort d'mon didgeridoo | J'me suis d'jà vidé, donc j'viens avec le gland d'jà ridé (Le Klub des 7, « Bis Bis (Gérard Baste) », Le Klub des 7, 2006) .

Qu'on m'suce le gland sur le champ | Ici on fument le chanvre ont tue le temps et les putes poussent des hurlements (Al K-Pote, « Sucez-moi », 2007) .

J'ai vu qu'les putes m'ont collé, me kiffent et me lèchent le gland | Maintenant qu'j'suis du bon côté (Wilow amsgood, « Je ne cours pas feat. Nekfeu », Marchand de Rêves, 2011) .

étym. Emploi figuré du gland de la verge. Pour le sens 2, il y a métonymie, l'extrémité du pénis pour le tout.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...