Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

galette

galette nom féminin.

1. Argent.

J'étais noir moi aussi | Mais pour d'autres raisons | J'avais passé dix ans | À dormir en prison | C'était une drôle d'affaire | Pleine de coups d'escopette | De transporteurs de fonds | Et puis de grosse galette (Bernard Lavilliers, « Melody Tempo Harmony », Champs du possible (réédition), 1995) .

2. Vomi.

Donc on r'tourne vers les toilettes en enjambant quelques galettes. (Hippocampe Fou, « Soirée de ouf feat. Fredo faya & Yoshi », Net Tape Aquatique, 2011) .

Pas d'galette des rois, ici y'a qu'la galette des clochards (Hugo Boss (TSR), « Coma artificiel », Fenêtre sur rue, 2012) .

3. Disque.

Sorti tout droit de chez moi le membre du côté obscur | Rentre en studio, va y avoir du brûlage de Shure | Encore une galette terrible sur le marché (IAM, « Mars contre attaque », Ombre est lumière, 1991) .

Ouais, toi t'es qu'une insulte de plus à chaque galette que t'estampilles | Le rap est mort ou c'est p't-êt' qu'il s'cache pour être tranquille (Anton Serra, « Le rap est mort feat. Lucio Bukowski », Sales gones, 2012) .

4. Cocaïne sous forme solide.

J'ai mangé la galette des rois mais j'ai pas trouvé la fève | J'ai vendu la galette da'wa, j'ai fini au quai des Orfèvres (Mister You, « Itinéraire d'une kaille », Street Beat Show, 2009) .

étym. Analogie de forme.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...