Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2021)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

prolo

prolo, ote nom.

Ouvrier, travailleur manuel.

Voici l'histoire pas très banale | D'un gars qu'était fils de prolos | Qui travaillait la nuit aux Halles | Qui traînait jamais les bistrots (Renaud, « Jojo le démago », Place de ma Mob, 1977) .

Quand les nantis eux, vivent la vie classe | Les prolos ont le visage violassé par la vinasse (Tunisiano, « Le Traité de ma street feat. Médine & OGB », Street Lourd 2, 2010) .

C'est la ruée vers la rue à défaut d'roro | Les pauvres prolos vieillissent mal comme des fausses Jojos[1] (Nakk Mendosa, « Coincé dans ce monde feat. Despo Rutti », Darksun, 2012) .

étym. Apocope et resuffixation de prolétaire.
Rem. Il est intéressant de noter que ce terme qui désigne théoriquement tous les travailleurs salariés allant de l'éboueur au cadre supérieur ne désigne jamais ce dernier qui a l'illusion d'appartenir à la classe dirigeante... avant de se faire lourder bien-sûr comme n'importe quel prolo de base lors d'une restructuration.

  1. ↑  Jordan, modèle de basket de la marque Nike.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2021 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone