Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2021)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

branque

branque adjectif et nom.

Qui se laisse facilement duper, sot, bête.

J'irai pas prendre quelques bâtons | Pour servir la soupe à ces branques | Les télés vous prennent pour des cons | J'irai pas chanter pour ces glands (Renaud, « Je vis caché », Boucans d'enfer, 2002) .

Mes rimes sont titanesque | Voir abracadabrante | Trouve ta planque, sois pas branque | Braque ta banque (Seth Gueko, « Fils de Jack Mess (Remix) feat. Salif, Lino, Despo Rutti & Medine », Les Fils de Jack Mess, 2008) .

À c'qui paraît, t'as marché dans un grand gang | À c'qui paraît, ton équipe c'est des grands branques (Sam's, « Hayaku », Hayaku, 2017) .

étym. Plusieurs origines possibles. Du piémontais branci, « âne » (Colin) . Du provençal branco, « traînard ». Du suisse roman branko, « mulet ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2021 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone