Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2021)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

yeuc

yeuc [jœk] nom féminin.

1. Testicules.

Fils vaut mieux avoir les yeucs de Khadafi qu'le buzz de Jadakiss[1] (Nakk Mendosa, « Madmax », Darksun, 2012) .

Var. yoc.

  partir en yeuc locution verbale.

2. Se dégrader, s'altérer.

La rue enlève les rêves, ramène au cauchemar | Depuis que la meu est entrée dans le quartier | Ça part en yeucs, un connard de plus | Qui veux changer quand c'est trop tard (Beni Snassen, « Spleen et Idéal », Spleen et Idéal, 2008) .

Var. barrer en couille.

  s'en battre les yeucs locution verbale.

3. S'en moquer, n'en avoir que faire. Syn. s'en foutre, s'en tamponer le coquillard.

Y'a personne pour nous dicter quoi dire, qui baffer | J'm'en bats les yeucs de qui t'es, dans l'rap j'ai pas d'équipe à faire (Leck, « Les Fables Hors-série 3 : Triumfamilia feat. Mansly & W », Les Fables, 2012) .

étym. Apocope de yecou, verlan de couille.

  1. ↑  Rappeur américain.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2021 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone