Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

rade

1.
rade nom masculin.

Café, bar.

Quand l'baba cool cradoque | Est sorti d'son bus Volkswagen | Qu'il avait garé comme une loque | Devant mon rade (Renaud, « Marche à l'ombre », Marche à l'ombre, 1980) .

Rentre dans un bar au hasard, un rade crasseux jauni à la Gauloise | Les discussions s'arrêtent, une assemblée de poivrasses me toise (Soklak, « Gauloise », Maow Airlines, 2011) .

étym. Apocope du mot argotique radeau « comptoir » (Esnault) .
2.
rade nom féminin.
  en rade locution.

1. A l'écart, abandonné. Syn. en chien.

Nous autres ça fait un bail | Qu'on a largué nos p'tites | Toi t'es toujours en rade | Avec la tienne et tu flippes (Renaud, « Manu », Le Retour de Gérard Lambert, 1981) .

Et si nous étions des gratteurs | C'est que nous étions toujours en rade (James Deano, « Cancrelat », 2012) .

2. En panne. Syn. en carafe.

Et ma caisse tombe en rade et je perds ma compagne | Et dehors des gangsters cherchent à percer mon crâne (Dany Dan, « Sunshine », Poétiquement correct, 2006) .

étym. De rade « bassin naturel dans lequel les navires peuvent trouver un bon mouillage ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...