Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2018)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

enlec

enlec verbe transitif.

1. Sodomiser.

2. Tromper, arnaquer, gruger, avoir.

3. Insulte marquant le mépris.

J'enlèc les faux car ils représentent c'que j'ai d'pire à leur donner (2Fingz, « La fête est finie feat. Keroué, Mekra, Sheldon, … », La Folie des Glandeurs, 2013) .

  se faire enlec locution verbale.

4. Se faire avoir, gruger, arnaquer.

J'te promets nous on s'fera plus enlec | On dira c'qu'on a à dire et désormais ça va cogner sec (Collectif, « 16'30 Contre la Censure », 16'30 Contre la Censure (Maxi), 1999) .

5. Expression exprimant le mépris, une demande expresse de déguerpir. Syn. se faire foutre, se faire mettre.

S'ils disent que t'es moche, qu'ils aillent se faire enlec ! (Oxmo Puccino, « Le Tango des belles dames », L'amour est mort, 2001) .

étym. Verlan de enculer.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2018 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone