Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Lexique v Définition de virer
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

virer

virer verbe transitif.

1. Renvoyer, congédier, expulser.

Angelo flippe à mort, il est encore viré | C'est l'quatrième boulot depuis l'début d'l'année (Renaud, « Baston ! », Marche à l'ombre, 1980) .

Tous les jours mon boss menace d'me virer d'mon taf | Ma voisine me casse les couilles alors j'menace de tuer son chat (Orelsan, « Courez courez », Perdu d'avance, 2009) .

J'suis venu vous virer sans scrupule comme dans Koh-Lanta (Seth Gueko, « La nuit nous appartient feat. Alkpote & Zekwe Ramos », Néochrome Hall Stars Game, 2012) .

2. Enlever, supprimer.

T'as du mal à prier, tourmenté par les soucis d'la vie | Virer le dernier son de Rihanna de ta tête, impossible l'ami (Mysa, « Une proie pour les vautours », Enfermés dehors, jamais libres saison 2, 2012) .

Pour avoir une amoureuse fallait pas être balèze, il fallait être blond | Fallait avoir les yeux bleus, ma gueule j'te jure | Fallait vite virer ton accent de petit nègre (Despo Rutti, « Douleur de croissance », Les Sirènes du charbon, 2006) .

étym. Emploi expressif du terme virer, emploi spatial à la base (Colin) .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager