Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

jeura

jeura nom féminin.

1. Rage, colère.

Ma position dans l'rap tu constate qu'elle est à part, même si | Petit à petit le grand public on s'l'accapare , franchement | J'en ai pas marre de débiter ma jeura | C'est mieux que d'se lamenter et de crier sa ce-ra (Sultan, « Éternel Challenger », Soult #1, 2011) .

J'étale ma jeura sur un son d'vainqueur | J'ai perdu trop de proches, ma voix, mon peura touchent plein cœur (La Fouine, « Jalousie feat. Fababy, Leck & Six coups MC », Capitale du crime Vol. 3, 2011) .

Un jour j'serai loin de tout ça, plus jamais le peura | Même si j'côtoie des chiens, plus jamais la jeura (Sultan, « Plus jamais feat. Skalpovich », Des jours meilleurs, 2012) .

  avoir la jeura locution verbale.

2. Être énervé. Syn. avoir la haine.

Après s'être fait stopper de toutes les boîtes parisiennes, je te raconte pas comment on avait la jeura !

3. Avoir la hargne pour faire quelque chose, être très motivé.

J'ai la jeura tu l'sais, même ravagé j'arrive à l'heure | Comme plein de gamins déboussolés plus des punchlines à mille à l'heure (5 Majeur, « Freestyle feat. Heskis, Hunam & Nekfeu », Maxi 5 Majeur, 2011) .

étym. Verlan de rage.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager