Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Lexique e Définition de éclater
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

éclater

éclater qqn verbe transitif.

1. Frapper qqn. Syn. exploser, ruiner.

Je rêve d'éclater un type des Assedic | Oui, éclater un type des Assedic (Akhenaton, « Éclater un type des Assedic », Métèque et mat, 1995) .

J'rappe en français et je t'éclate en Thaï (Rohff, « Sévère », Le Code de l'horreur, 1999) .

La vie m'a mis des claques, moi j'lui ai mis des front-kicks | C'est sur le ring que je t'éclate, managé par Don King (Mac Tyer, « On se bat », Untouchable, chapitre 1, 2012) .

2. Faire rire, amuser.

J'me présente, j'm'appelle Coco ! Mon kif à moi c'est d'éclater les gens ! Faut qu'j'vous raconte la plus grande éclatante que j'ai faite de ma vie. C'est y a pas longtemps, j'ai organisé ce qu'on appelle chez nous la Bar Mitzvah, la communion de mon fils. Je les ai éclaté ! (Gad Elmaleh, « Coco », La vie normale, 2001) .

Verlan técla.

  s'éclater verbe pronominal.

3. Prendre beaucoup de plaisir, s'amuser. Syn. prendre son pied.

Sans blague je m'éclate avec les gags de Dupontel (MC Solaar, « Prose combat », Prose combat, 1994) .

Toi et moi on a la classe on est les plus beaux du bal | On s'éclate qu'on soit dans un club ou dans les rues de Ripa (A2H, « L'Homme de ta vie », 2011) .

4. Se blesser, avoir un accident. Syn. se planter, se vautrer, se viander.

Je plonge dans le Pacifique, façon saut de l'ange héroïque | Le hic c'est que j'ai pas la technique donc je m'éclate direct (Soklak, « 14h00 du mat », 1977, 2006) .

étym. Emplois métaphoriques du verbe éclater « se briser en éclats ».
■ La forme pronominale au sens 1 est empruntée au milieu des toxicomanes.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager