Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Lexique a Définition de al
0 1 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

al

al adverbe.

1. Là.

Et les jours gris, je tue les heures à la cinémathèque | Feinte la vie avec des ectoplasmes, la douleur est al (Lucio Bukowski, « Bushido », 2012) .

Comme tu l'vois, le vice est al et mon train d'vie est illégal | Alors j'me donne bonne conscience quand j'bois 1 litre d'eau minérale (Swift Guad, « Voyage intersidéral », The Narvalow Tape, 2012) .

 être al locution verbale.

2. Être présent, se manifester.

Maint'nant qu'on est al, on compte bien y rester | Gravé sur la dalle, aimés ou détestés (Sniper, « Gravé dans la roche », Gravé dans la roche, 2003) .

Retour aux sources depuis toujours on est al al (Booba, « On donne ça à l'ancienne feat. Oxmo Puccino », 2008) .

Préviens ta zone qu'on est al, viens apprécier mon show | Tellement chaud qu'on fait même applaudir les manchots (Youssoupha, « La Foule part 2 feat. Sam's », En noir et blanc : En attendant Noir Désir, 2011) .

étym. Verlan de .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager