Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2018)

péta

péta verbe transitif.

1. Taper, frapper, battre.

Contrôle musclé, la BAC passe et demande tes piépas | Si j'les ai pas, là ça commence par insulter ta mère, ta sœur, tes frères | Ça dégénère et tu t'fais péta (Sniper, « La France », Du rire aux larmes, 2001) .

2. Voler, dérober.

Des potos l'appellent, font un cambriolage | Moussa décide d'les rejoindre pour péta la console | Il s'dit qu'il pourra jouer et n'plus trainer d'vant le Hall (La Fouine, « Du ferme », Mes repères, 2009) .

Crois pas qu'voir mon fils sur un quad me foutra la barre | À part péta des Nokia y'a rien à foutre à la gare (Nakk Mendosa, « Homme à part », Le monde est mon pays, 2010) .

3. Consommer.

J'péta la William Peel[1] quand j'ai fini ma tise | Tandis qu'un milliard de filles me dit sisi l'artiste ! (1995, « Milliardaire », La Source, 2011) .

  se péta verbe pronominal.

4. Se battre.

Au Microphone, le boug d'en bas, prêt à se péta pour des scalpas[2] | Pas par choix, non c'est la vie qui veut ça (Suprême NTM, « C'est arrivé près de chez toi », Suprême NTM, 1998) .

étym. Verlan de taper.
Rem. Il est à noter, comme pour un bon nombre de verbes verlanisés, l'absence des marques désinentielles indiquant les différences de temps, de mode et de personnes.

  1. ↑  Marque de whisky.
  2. ↑  Verlan de pascal, « billet de 500 francs ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2018 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone