Haut de page

Bas de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G I J K L M N O P Q R S T U V X Y Z

reup

1.
reup nom féminin.

Peur.

Vivre comme on l'entend, clôturé dans un enclot | Liberté pas pour le moment, Oslo est tombé a l'eau | Sanglots, cette vie fait reup | J'écris et crie, juste le combat d'un peuple qui se bat pour sa patrie (Sniper, « Jeteur de pierre », Gravé dans la roche, 2003) .

Un fennec qui s'apprête à refaire le remake des Twin Towers | Le poto me fait reup j'espère qu'il nous joue un tour (Médine, « Téléphone arabe feat. Keny Arkana, La Fouine, Mac Tyer, Ol' Kainry, Rim'k, Salif & Tunisiano », Table d'écoute 2, 2011) .

étym. Verlan de peur.
2.
reup nom masculin.

Père.

J'suis pas un reup qui fait reup moi, juste un reup qui rappe | Un papa rappeur, un père au cœur de rocker (Triptik, « Papa », Depuis, 2012) .

Ni mon reup, ni ma reum sont venus en France pour danser | Résident, Paris Centre… Beau quartier | Dans un appart, un peu plus grand qu'ton local poubelle (Sexion d'Assaut, « À cœur ouvert », L'Apogée, 2012) .

étym. Apocope de reupé, verlan de père.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone