Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Verlan b Définition de béton
A B C D E F G I J K L M N O P Q R S T U V X Y Z

béton

béton verbe intransitif.

1. Tomber.

Fais gaffe à pas béton, ça glisse grave !

2. Aller en prison.

Alors on enterre on oublie, faux témoignage à l'appui | Pendant ce temps des jeunes béton pour un bloc de teuchi (Suprême NTM, « Police », 1993... J'appuie sur la gâchette, 1993) .

Trop bête de béton pour un vulgaire larcin | Je ne veux béton que pour quelque chose | Qui vale bel et bien la peine (Expression Direkt, « Mon esprit part en c… », La Haine soundtrack, 1995) .

  laisser béton locution verbale.

3. Laisser tomber, abandonner, renoncer à. Syn. chéla.

J'vais t'apprendre un jeu rigolo | A grands coups de chaines de vélo | J'te fais tes bottes à la baston | Moi j'lui dis : « laisse béton » (Renaud, « Laisse béton », Place de ma mob, 1977) .

Un beau bordel chromosomique, demande à Benetton, mais laisse béton | On aura beau se mélanger on restera des cons (Gaël Faye, « Métis feat. Ousman Danedjo », Pili pili sur un croissant au beurre, 2012) .

  béton adjectif.

4. En prison.

Des frères béton tous victimes de trahison, | T'façon si y aurait pas de balance y aurait personne en prison (Sniper, « La France », Du rire aux larmes, 2001) .

5. Amoureux.

Depuis qu'il est béton pour sa meuf, on l'voit plus Julien.

étym. Verlan de tomber ou tombé.
Rem. La locution laisser tomber est le plus souvent employée à l'impératif.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager