Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

délire

délire nom masculin.

1. Toute action généralement excessive provoquant une vive réaction.

T'as vu le délire du mec, il a peint son VR6 en rose avec des étoiles vertes !

2. Passion, occupation prenante, lubie. Syn. kif.

Au fil des heures je m'imprègne de la mélodie il faut | Que la chienne d'Élodie parte avec ses délires de nympho | Car à présent je suis a fond dans le son (Les Sages Poètes de la Rue, « Je décompose les mots », Qu'est-ce qui fait marcher les Sages ?, 1995) .

Je n'suis qu'un Soulman écoute ça, baby | J'suis pas un Superman, loin de là | Juste moi, mes délires, j'n'ai rien d'autre à offrir | Mais je sais qu'en vrai c'est déjà ça (Ben l'Oncle Soul, « Soulman », Ben l'Oncle Soul, 2010) .

Avec mes yeux rouges étirés comme un homme jaune | J'suis dans mon délire, dans ma tête, j'suis dans ma propre zone (Amiel Lucy, « Let's go », 2012) .

  se taper un délire locution verbale.

3. S'amuser, prendre plaisir à faire qqch.

A l'époque où grand frère était gamin | On se tapait des délires sur Blanche Neige et les Sept Nains (IAM, « Petit Frère », L'École du micro d'argent, 1997) .

étym. Emploi intensif du mot délire « passion violente ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager