Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2018)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

dél

1.
dél nom masculin.

Passion, occupation prenante, lubie. Syn. kif.

étym. Apocope de délire.
2.
délire nom masculin.

1. Toute action généralement excessive provoquant une vive réaction.

T'as vu le délire du mec, il a peint son VR6 en rose avec des étoiles vertes !

2. Passion, occupation prenante, lubie. Syn. kif.

Au fil des heures je m'imprègne de la mélodie il faut | Que la chienne d'Élodie parte avec ses délires de nympho | Car à présent je suis a fond dans le son (Les Sages Poètes de la Rue, « Je décompose les mots », Qu'est-ce qui fait marcher les Sages ?, 1995) .

Je n'suis qu'un Soulman écoute ça, baby | J'suis pas un Superman, loin de là | Juste moi, mes délires, j'n'ai rien d'autre à offrir | Mais je sais qu'en vrai c'est déjà ça (Ben l'Oncle Soul, « Soulman », Ben l'Oncle Soul, 2010) .

Avec mes yeux rouges étirés comme un homme jaune | J'suis dans mon délire, dans ma tête, j'suis dans ma propre zone (Amiel Lucy, « Let's go », 2012) .

  se taper un délire locution verbale.

S'amuser, prendre plaisir à faire qqch.

A l'époque où grand frère était gamin | On se tapait des délires sur Blanche Neige et les Sept Nains (IAM, « Petit Frère », L'École du micro d'argent, 1997) .

étym. Emploi intensif du mot délire « passion violente ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2018 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone