Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Expressions b Définition de bourre
A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

bourre

bourre nom masculin.

1. Policier.

Le voisin du dessus a appelé les bourres à cause de la sono qu'j'avais foutue à fond pendant la soirée !

nom féminin.

2. Choc électrique.

Je prends la bourre à chaque fois que je touche le robinet de la douche !

  bonne bourre locution interjective.

3. Souhait positif avec allusion sexuelle adressé à une personne qui se rend à un rendez-vous amoureux.

Adieu mon amour | J'crois qu'on a fait l'tour | Au moins d'la capitale | J'me tire pour toujours | Je te dis bonne bourre | Bonjour à l'amiral (Soldat Louis, « Super sailor », Bienvenue à bord, 1999) .

  coup de bourre nom masculin.

4. Temps très court où l'on est mis sous pression et où l'on s'active beaucoup plus pour mener à bien un travail.

En c'moment y'a un coup d'bourre au magasin ! Normal, c'est les soldes !

  être à la bourre locution verbale.

5. Être en retard.

Putain ! J'suis à la bourre pour mon contrôle de math !

  tirer la bourre locution verbale.

6. Entrer en concurrence, en compétition, faire la course.

Mon sex-appeal leur joue des tours | Même Cupidon est jaloux | Toutes les promises se tirent la bourre | Pour danser avec le bouffon du roi (Gary Fico, « Le Bouffon du roi », 2010) .

La vie comme on la savoure | Deux écoles chez nous se tiraient la bourre | L'une disait « Soit érudit » | L'autre chuchotait « Rempli ton caddie » (Zebda, « Les Deux Écoles », Second tour, 2012) .

étym. 1. Déverbal de bourrer (de coup) (Colin) . 2. Même origine, le choc électrique est assimilé à un coup.
se tirer la bourre, emploi métaphorique des lutteurs de foire, 1886 (Esnault) .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager