Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Expressions b Définition de barré
A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

barré

barré, ée adjectif.

1. Fou.

C'est du Rap'n'Roll, ta tasse est folle | J'suis trop barré, sortez la camisole (Smolik [PTC], « Baws feat. Dj Screen », Overall, 2012) .

Je vous préviens, je viens prendre un flow com- com- complètement barré (Soprano, « Je rappe comme ça me chante », E=2MC's, 2012) .

D'où je viens, on fait les oufs pour des cris de chienne | J'aime les blondes un peu barrées (Black Kent, « Megaman Freestyle », Tha Black Carter 4.0, 2011) .

  mal barré locution adjectivale.

2. Qui a pris un mauvais départ, qui commence mal, qui est voué à l'échec.

C'est mal barré pour que je reste planté là | C'est mal barré, faut que je me décide et fasse mon choix (Suprême NTM, « La Fièvre », Paris sous les bombes, 1995) .

Et si un jour, t'es vraiment mal barré | Y'a toujours une personne à qui tu peux penser | Et ça tu l'sais (Shurik'N, « Lettre », Où je vis, 1998) .

Je suis mal barré, entouré de tarés | Tous carrés, parés à me broyer histoire de se marrer (Hocus Pocus, « Une zone de tensions », Seconde formule, 1998) .

étym. 1. Extension du sens du participe du verbe barrer. - 2. Du participe passé de se barrer.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager