Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

zapper

zapper verbe transitif.

1. Passer d'une chose à une autre.

J'm'en branle tellement du rap français, j'ai trop envie d'rapper | Et toute cette satanée merde, trop envie d'zapper (Dabaaz, « Ça fait un bail », 2010) .

2. Abréger une discussion, une relation… avec une personne pour passer à autre chose.

Nous on est du genre à zapper ceux qui saoulent | Écouter ceux qui ressourcent (Kery James, « Le Respect du silence », Réel, 2009) .

3. Oublier.

Alors je fais ce job, me blesse le corps | M'enfume la tête pour zapper qu'elle est pleine de remords (Guizmo, « Alcool et Bédo », Normal, 2011) .

Zapper, c'est trop tôt, tous les chemins dans mes pensés m'ramènent à elle (Orelsan, « Finir mal », Le Chant des sirènes, 2011) .

Au coin d'la rue, tu peux zapper les « s'il vous plait » | Rapper un p'tite couplet pour il ou elle ça fait du bien t'as vu (S-crew, « Au coin de ma rue feat. Doum's », Métamorphose, 2012) .

étym. Emploi spécialisé du verbe zapper initialement employé pour désigner l'action de changer de chaine de télévision avec une télécommande.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...