Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

louper

louper verbe transitif.

1. Manquer, rater. Syn. foirer, queuter.

Tout le monde veut te doubler | Pas question de tetrai, j'te tire par derrière, histoire d'pas t'louper (Rohff, « À bout portant », Fat taf, 2003) .

J'm'en fou de ton sport de combat, esquive les balles si t'es auch | On bute ton entraineur histoire de pas louper le coach (Beeby Packman, « I Spit On Your Grave feat. Tuerie Balboa », iRonic IV, 2012) .

Dans le peura t'es minuscule tu te fais louper par un tireur d'élite | Les baratineurs j'évite, y a que les parrains qui meurent très vite (S-crew, « L'heure tourne », Métamorphose, 2012) .

  se louper verbe pronominal.

2. Échouer, ne pas réussir.

On se ref'ra pas à 40 ans donc faut pas se louper | Si je fais des doigts sur les photos, y aura Fifi pour flouter (Seth Gueko, « Avocat libre feat. Sakio », Michto, 2011) .

On a des trucs à dire, on écrira pas d'couplets | Si tu veux tirer sur Niro khey faudra pas t'louper (Niro, « Que du vécu », Paraplégique, 2012) .

étym. De loup, qui désigne dans beaucoup de corps de métier un défaut dans l'exécution d'un travail, une pièce manquée…

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager