Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2019)

serrer

serrer verbe transitif.

1. Arrêter, attraper qqn pour une infraction ou un délit. Syn. alpaguer, choper.

Je dois signer, dire présent une fois par semaine | Que personne m'engrène | Je dois pas me faire serrer avant mon jugement (Passi, « Le maton me guette », Les Tentations, 1997) .

Des rondes de flics toujours là pour nous pourrir la vie | Attendent de te serrer tout seul et te font voir du pays (Sniper, « La France », Du rire aux larmes, 2001) .

Sans s'douter qu'il était observé par la BAC | Qui n'attendait qu'une chose, le serrer la main dans le sac (Hocus Pocus, « Pascal », 73 touches, 2005) .

Habitué à l'abus, aux arrestations en série | Habitué à s'faire serrer un peu comme Sami Nacéri[1] (Mokless, « On s'habitue à tout feat. Olivier Besancenot », Le Poids des mots, 2011) .

2. Séduire qqn, sortir avec qqn.

Les petite putes de la nuit peuvent espérer me serrer | Je te passerais dessus que si je te ligote sur la voie ferrée (Rohff, « Sévère », Le Code de l'horreur, 1999) .

Les gars veulent serrer des meufs | Les meufs serrer des gars (Sexion d'Assaut, « Wati By Night feat. Dry », L'École des points vitaux, 2010) .

En attendant d'en serrer des jolies | J'tapais dans la viande pour m'entrainer, comme si j'étais Rocky (Nessbeal, « Ma grosse feat. Orelsan », NE2S, 2010) .

étym. Emploi expressif du verbe serrer « empoigner, presser ».

  1. ↑  Acteur interprétant le héros de la saga Taxi, dont les démêlés avec la justice ont largement été relayés par les médias.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2019 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone