Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2018)

fomblard

fomblard nom masculin.

1. Peureux, lâche. Syn. baltringue.

Tôt ou tard, pour la plupart, la G.A.V. de toi elle s'empare, | pénard, ça te donne un style d'être tolard, fomblard ! | Déjà tes jambes tremblent devant la barre, rendez-vous avec le colosse | le boss qui rendra ton dard aussi grand qu'un hectare. (Ministère A.M.E.R., « Garde à vue », Pourquoi tant de haine, 1992) .

Au combat tu tombes dans le coma | Ne joue pas les hardcore si tu n'es qu'un fomblard (Les Sages Poètes de la Rue, « Pas besoin d'apparaitre dur », Qu'est-ce qui fait marcher les Sages ?, 1995) .

J'connais les cachettes trop tard pour les fomblards fuyez | J'suis comme une gâchette mes reufs sont là pour m'appuyer (1995, « Flingue dessus », Paris Sud Minute, 2012) .

2. Personne peu sérieuse, fumiste. Syn. bouffon.

Pendant que des fomblards font de l'art | J'lâche des vers devant ton car grillé (1995, « La Source », La Source, 2011) .

Dans mon crew, pas d'fomblard, car la rage m'accompagne (Hugo Boss (TSR), « Dégradation », Fenêtre sur rue, 2012) .

Var. fonblard .

étym. Nom formé à partir des mots bouffon et blaireau.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2018 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone