Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

barber

barber verbe transitif.

1. Ennuyer, lasser. Syn. gonfler.

Le prof d'histoire, il nous a trop barbés en cours avec sa Guerre froide !

2. Mentir à quelqu'un. Syn. mythoner, pipeauter.

C'est encore Mouloud qui nous a barbés, il nous a dit qu'on pourrait rentrer tuigra au ciné, mais on a été obligés de raquer !

3. Voler.

On reste pas loin du quartier, comme si on allait nous le barber (Rohff, « Premier sur le ghetto », Au-delà de mes limites, 2005) .

4. Duper, gruger, avoir.

Non non, c'est pas bon, je crois qu'on s'est fait barber | On vit dans une censure, ils ne veulent pas nous laisser parler (Swift Guad, « Pourquoi ? », Hécatombe 2.0, 2011) .

Verlan bébar.

étym. 1. Ancien synonyme de raser (la barbe) ; création de sens à partir de raser pris au sens figuré et familier. - 2. Extension du sens 1. - 3. et 4. Verbe dérivé de barboter.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager