Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

raquer

raquer verbe intransitif.

Dépenser de l'argent, payer.

Fin des années 80, combien de billets de train aller-retour | Saint-Quentin / La Verrière / Élancourt j'ai dû raquer (La Rumeur, « À 20 000 lieues de la mer », L'Ombre sur la mesure, 2002) .

J'viens d'Paris, pas d'la côte, pour sniffer faudra raquer | Pour être riche, j'vends d'la coke, j'attends pas d'toucher l'quinté (Bilel, « Laissez passer l'artiste », Qui vivra verra, 2010) .

Quoi, moi j'vais raquer pour ce truc de racli ? | Laisse mes radis, tout le monde sera ravi (Sexion d'Assaut, « À bout d'souffle », Les Chroniques du 75 Vol. 2, 2011) .

étym. Du picard rakier « cracher », issu d'un radical onomatopéique rakk- (Le Petit Robert) .

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager