Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Expressions z Définition de zone
A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z
Z
zeph (dans le zeph) zone (c'est la zone)

zone

zone nom féminin.

1. Endroit pauvre et misérable.

Si t'as grandi dans la zone, tu sais faire de l'argent bêtement en survêtement (Karlito, « La rue cause feat. DJ Mehdi », 2001) .

J'ai grandi dans la zone | Quand tu grandis dans la zone | Tout ce que t'espères c'est d'faire des espèces | Tous prêts à perdre la vie pour gagner le respect (Niro, « No repères », Paraplégique, 2012) .

Je parlais à l'ange en cavale quand les flics voulaient me chop | Dans la zone ou en gardav et j'ai encaissé le choc (Keny Arkana, « Le Retour de l'enfant prodigue », Tout tourne autour du soleil, 2012) .

adjectif.

2. Misérable, pitoyable.

J'ai troqué mes santiags | Et mon cuir un peu zone | Contre une paire de docksides | Et un vieux ciré jaune (Renaud, « Dès que le vent soufflera », Morgane de toi, 1983) .

  c'est la zone locution verbale.

3. C'est la misère, la déchéance.

D'entrée pour rentrer dans la faune c'est la zone cousin | J'ai un jeans stone, un cuir frais, des timbs jaunes poussins (Nakk, « Surnakkurel 2 », Début EP, 2002) .

Chez nous c'est la zone, la guerre dans la faune (Dry, « Fidèle au poste », Les derniers seront les premiers, 2009) .

étym. De zone militaire. Autrefois, zone militaire qui s'étendait au-delà des anciennes fortifications de Paris, où aucune construction ne devait être édifiée (zone non aedificandi) et occupée illégalement par des constructions légères et misérables ; aujourd'hui, espace, à la limite d'une ville, caractérisé par la misère de son habitat (Larousse).

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager