Haut de page

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T V W Y Z

lourd (du)

lourd (du) locution.

1. Du sérieux.

J'ai du lourd à l'arrière, t'inquiètes pas pour moi | Casquette à l'envers. Je bois, je n'danse pas | Après quelques verres, j'ai envie d'tirer dans l'tas (Booba, « Soldats feat. Naadei », 0.9, 2008) .

J'suis tellement connecté qu'on peut se marier dans 13 heures | J'ai des gens à Las Vegas, que du lourd pas de light (Driver, « Le Maire de la ville », L'Architecte, 2010) .

2. Très appréciable, très bon.

Ajuste le sub, le marchand d'son c'est du lourd | Parler vrai, pour les vrai, nous c'qu'on fait s'pas d'l'humour (Rymz, « Marchand d'son », Marchand d'son, 2011) .

C'est l'Uni-T a.k.a le crew toujours au micro | Je sais que j'ai l'talent pour sortir du lourd | On vient changer l'rap game qui pèse pas un kilo | L'Uni-T unifiée comme au premier jour (L'UNI-T, « Freestyle 1 », 2012) .

On est plein sur un plateau, hip-hop est la bonne méthode | Oui c'est du lourd et j'en suis sûr que t'as rien porté d'autres (Mehdi, « Entre Mehdi et Demi feat. Demi Portion », Ma Mehdiatèque, 2012) .

étym. Emploi métaphorique de l'adjectif lourd « pesant ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...