Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Lexique y Définition de yèp
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

yèp

1.
yèp verbe transitif.

Payer.

J'me barre et j'ai pas yèp, nique le strass et les paillettes (Booba, « Strass et Paillettes », Temps mort, 2002) .

C'est pas possible que t'en réchappes il faut que tu yèp | Tu fais tièp tu bats le fer quand il est tiède (Zoxea, « C'est nous les reustas (Remix) feat. Dany Dan, Disiz, Fuzati, Guizmo, Melopheelo, Mokless, Morsay, Nakk, Tiwony & Youssoupha », Tout dans la tête, 2012) .

étym. Verlan de payer.
2.
yèp nom masculin.

Pied. Syn. panard.

J'm'en tape des mecs qui s'la jouent mais qui m'embrasse les yèps (Guizmo, « J'ai du mal », Normal, 2011) .

J'respire l'air pure, toujours pas de mi-per | À pattes toute l'année et à mes yèp, la même paire (Mejhoul, « Tout simplement », Ma palette d'humeur, 2012) .

Mes bougs viennent des tours d'merde | Où tes bougs mettent pas les yèps (1995, « Fume cette merde », 2012) .

Var. ièp .

étym. Verlan de pied.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager