Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2016)

Dictionnaire Définition de bail

bail

bail [baj]  nom masculin.

1. Mot de substitution permettant de désigner une chose sans la nommer (chose, truc, machin...).

Monte les basses, mets des watts, fais tourner l'bail | T'as d'la bonne à fumer frelot, fais tourner l'bail | T'as un beat qui arrache, fait tourner l'bail | T'as un plan pour faire d'la maille, fais tourner l'bail (Nubi, « Fais tourner l'bail feat. Nice », Quai 54, 2011) .

2. Affaire, projet, arrangement. Syn. biz, djèse, plan.

Quand c'est la crise, on fait les bails | On se demande pas si c'est légal (Guizmo, « T'as même pas idée », La Banquise, 2012) .

3. Relation amoureuse avec une fille ou un garçon. Syn. baise.

Lady, crois-moi, tu n'auras pas le choix | Besoin de ça, rejoins-moi sous les draps | Pourvu qu'on s'enjaille, - jaille, -jaille, -jaille, -jaille | Et qu'on se fasse un bail, bail bail bail bail (Sofiane (Les anges de la télé réalité), « Dingue de toi (Nabi... Nabila) », 2012) .

Var. baille.

 c'est quoi les bails locution.

4. C'est quoi l'affaire ?, Que se passe-t-il ?.

Oh Lefa, wesh c'est quoi les bails, t'es là, t'es dans ton coin, t'es calme, c'est quoi ? (Sexion d'Assaut, « Non coupable », L'Écrasement de tête, 2009) .

étym. Peut-être un sens détourné du mot bail désignant un contrat passé entre un locataire et un propriétaire.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2016 Cobra le Cynique.

Partager