Scroll Up

Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2017)

Dictionnaire Définition de accro

accro

accro adjectif et nom.

1. Dépendant d'une drogue.

Tout ce que je raconte est minime | Je ne suis ni un caïd ni un saint | Ni accro à la cocaïne (Fonky Family, « Mystère et suspense (Là où la vie me mène) », Art de rue, 2001) .

La cocaiiine, c'est tout c'que ces accros m'demandent | La Coka Coka | La cocaiiine est la seule drogue que les accros veulent consommer (Roi Heenok, « La Coka coka », Cocaïno rap musique, 2007) .

J'ai toujours manqué d'repères, fallait bien que j'trouve un truc | Et j'suis accro à la tise, c'est toujours mieux qu'le uc (Disiz, « Elle t'a eu feat. Ladea », Extra-lucide, 2012) .

2. Amoureux. Syn. croque, love.

Je cherchais les mots, pour te rendre accro | T'étais mon premier love, baby, ne me tourne pas le dos (Young Loyd Wallace, « T'étais mon premier love », 2011) .

1 m 90 et 100 kilos de muscles | Cet homme m'a rendue accro à son vrai calibre et lui à mon cul | Quand il me baise, je plane (Liza Monet, « My Best Plan », 2012) .

3. Qui est passionné pour quelque chose ou quelqu'un.

Un accro du micro qui fera mal à ta tête | Prends un aspro et laisse faire les pros, made in Marseille (Akhenaton, « Les Bad Boys de Marseille feat. Fonky Family & Shurik'N », Métèque et Mat, 1995) .

Var. accroc .

étym. Apocope de accroché (emploi métaphorique).
Rem. La variante accroc s'emploie par confusion avec l'homonyme accroc qui signifie « déchirure ».

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2017 Cobra le Cynique.

Partager