Disponible en librairie ! Commandez-le ! Tout l'argot des banlieues

Dernières consultations

Top des contributeurs
(2019)

gland

gland nom masculin.

1. Imbécile, idiot, nul. Syn. bite, burne.

Rien ne ressemble plus au vrai que le faux en matière de pierres précieuses. Je suis là à me faire mousser le pied de veau pour une poignée de verroterie. Quel gland ! Voilà que je me mets à construire des romans policiers dignes de Tintin ! (San-Antonio, Du mouron à se faire, 1955) .

2. Pénis.

C'est toujours l'même son qui sort d'mon didgeridoo | J'me suis d'jà vidé, donc j'viens avec le gland d'jà ridé (Le Klub des 7, « Bis Bis (Gérard Baste) », Le Klub des 7, 2006) .

Qu'on m'suce le gland sur le champ | Ici on fument le chanvre ont tue le temps et les putes poussent des hurlements (Al K-Pote, « Sucez-moi », 2007) .

J'ai vu qu'les putes m'ont collé, me kiffent et me lèchent le gland | Maintenant qu'j'suis du bon côté (Wilow amsgood, « Je ne cours pas feat. Nekfeu », Marchand de Rêves, 2011) .

étym. Emploi figuré du gland de la verge. Pour le sens 2, il y a métonymie, l'extrémité du pénis pour le tout.

Le Dictionnaire de la Zone. Tout l'argot des banlieues. © 2000 - 2019 Cobra le Cynique.

Partager

Chargement...

Suivre le Dictionnaire de la Zone